Discours divin

La collaboration dans le domaine commun

[:fr] 

 

La condition, comme il est évident pour chaque observateur, porte sur une prévention qui sépare la nature des deux rencontres communes, de façon à éviter toute confusion ou chevauchement entre eux, quelle est donc cette condition indispensable pour la collaboration dans le premier domaine commun ? …

Cette condition ne trouve place qu’en ce que Allah a légiféré, à savoir « le hijab ».Le hijab (la prévention pour l’ensemble des valeurs) n’est qu’une prévention logique qui permet la collaboration entre l’homme et la femme pour mener les différentes missions humanitaires et sociales et entre leur rencontre qui vise le plaisir.

L’Islam a donc prévu des dispositions pour la protection de la femme et a légiféré tous les moyens qui peuvent garantir la sauvegarde de sa personnalité humaine qui constitue la base de sa collaboration avec l’homme et ce contre tout ce qui peut la menacer.

Ces moyens sont : Que tous deux baissent le regard, de façon à ne pas être attiré par la nature séductrice de l’autre, ne pas regarder avec désir et ne pas fixer le regard sans nécessité. Allah, Le Très Haut, dit « Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards et de garder leur chasteté» (An-Nour 30-31).

La femme doit se conformer au port d’une tenue correcte qui cache ses atours à l’exception du visage et des mains, une tenue qui ne soit pas transparente et qui ne moule pas le corps. Allah, Exalté soit-Il, dit : « et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines » (An-Nour 31)

et dit aussi : « Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Al-Ahzeb 59) Se conformer aux règles de bienséance dans leur collaboration avec les hommes et ce dans :a- Son langage : qui doit être loin de la séduction.

Allah, Exalté soit-Il dit : « ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade (l’hypocrite) ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent. » (Al-Ahzeb 32)b- Sa démarche : Allah, Le Très Haut, dit : « Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures » (An-Nour 31) et qu’elle soit comme celle décrite par Allah « Puis l’une des deux femmes vint à lui, d’une démarche timide » (Al-Qassas 25).c- Ses gestes : elle ne doit pas émettre des gestes provocateurs qui peuvent mener à la dérive et  pousser l’autre partie à commettre des débordements, comme celles décrites dans le Hadith « el moumilat, el mâ’ilate » et qu’elle doit respecter la discrétion.Elle doit éviter tout ce qui peut exciter et attirer. Allah, Le Très Haut, dit : « et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des atours des femmes » (An-Nour 31).Une entrevu sécurisée: chacun d’entre eux doit veiller à  assurer une rencontre sécurisée en présence d’un Mahram (proche parent) ou dans un endroit public sûr et ce conformément aux plusieurs Hadiths authentiques.Que la rencontre soit dans les limites de la nécessité exigée par le travail collectif, sans pour cela exagérer ou étaler de façon à faire sortir la femme de son instinct féminin ou entraver l’accomplissement de son devoir sacré…. – Que la bénédiction et le salut soient sur le Prophète et sur son foyer –

 

 [:]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer