Famille et Société

Le secret de l’hostilité des chi’ites aux arabes

La défaite de Rustum est le facteur majeur pour l’antipathie des safavides à l’égard des musulmans

Dans les écrits précédents, extraits de son livre important « Les musulmans entre le Message divin et le discours religieux », publié par Dâr al-Nukhba, et après avoir exposé les coulisses du complot dressé par les juifs et leur Ulémas contre l’Islam et les musulmans, et ce dès l’aube de l’Islam jusqu’à aujourd’hui, Ali Muhammad al-Churafa al-Hammâdî dévoile, par ailleurs, le secret la haine derrière les duodécimains et l’Iran aux musulmans et qui les a poussé à inventer des machinations et à compoter contre la communauté musulmane.
Dans son fameux ouvrage «  Les musulmans entre le Message divin et le discours religieux » pour dévoiler les vérités autour du complot des descendants des Maguséens, les chi’ites, contre les musulmans, le penseur émirati, Alî Muhammad al-Churafa al-Hammâdî, dit : «  Lorsque les musulmans, avec leur faible armée, ont pu vaincre la grande armée de Rustum et anéantir ainsi l’empire perse, les sages maguséens convaincus par le fait que la victoire des musulmans n’était pas uniquement liée à l’effectif, se sont alliés au diabolique projet des juifs contre l’Islam afin d’espérer prendre leur revanche.
Puisqu’ils ont compris que la foi des musulmans ainsi que leur attache au dogme fondateur de l’Islam, le Coran, sont le secret de leur victoire, ils ont ainsi pris le Coran comme cible afin d’égarer les musulmans du Message divin contenu dans ce Livre Saint. Leurs savants ont infiltré les musulmans dans le but de dévoiler le secret et de détecter les points faibles chez les musulmans afin de les exterminer. Ils ont ainsi adopté les mêmes ruses que les juifs en menant une guerre psychologique par l’invention de rumeurs et d’histoires, montées de toutes pièces, qu’ils ont attribuées aux compagnons du prophète de l’Islam, voulant ainsi les sacraliser, afin de leur donner une certaine légitimité et en convaincre les adeptes pour les considérer comme source officielle émanant du prophète.
En outre, ils savent pertinemment que les compagnons ne sont que des êtres humains et n’ont donc aucune impeccabilité. Ils leurs ont cependant attribué les histoires inventées afin d’être admises par les fidèles car tout le monde sait que les compagnons apprenaient directement de la bouche du prophète de l’Islam qui leurs expliquait et détaillait les versets coraniques qui sont limitées, en vérité, à la révélation et au Saint Coran.
Malgré cela, et dès la mort du prophète de l’Islam, nous avons assisté à des querelles qui ont induit à des batailles entre les compagnons, tuant des âmes innocentes à chaque fois. Seul le prophète de l’Islam, l’Elu de Dieu, bénéficie de cette impeccabilité.
Toutes ces histoires inventées et diffusées par les perses, aux noms des compagnons, visaient à créer la discorde entre musulmans provoquant ainsi des querelles et des batailles, par pure envie de prendre une revanche sur ceux qui ont battu et anéanti l’empire perse. Certains fidèles les ont pris pour véridiques au point d’en être convaincues.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer